JoomlaGATor!

Disposer d'un outil de détection de tendances des  marchés exploitable qui ne repose ni sur l'analyse fondamentale, inadaptée au court terme, ni sur la fantasque analyse technique, c'est un défi que l'intelligence artificielle peut relever, passé l'engouement exagéré des années 1990. Pour la première fois, nous proposons une solution tangible accessible sans aucune programmation : Les résultats publiés ici en temps réel sont obtenus par cette technique issue de 15 années de recherche.

More...

laurier_ar

Cet article présente un cas d'école extraordinaire sur les dérives de l'analyse technique et de sa médiatisation à tout prix. Rares sont ceux qui en connaissent les tenants et aboutissants, aussi lisez jusqu'au bout et vous serez surpris de la taille des couleuvres qu'on peut faire avaler à un public manipulé et désinformé (ou plutôt informé faussement, et sans contradicteurs). Et comble de la gourmandise, on remet le couvert en septembre 2010 avec la même recette. Tant que ça marche, pourquoi se gêner, n'est ce pas ? Oyez bonnes gens,

La fabuleuse, véridique mais lamentable, histoire du Trophée d'Or de L'Analyse Technique 2009
Plus d'info ...
French Arabic Chinese (Simplified) Dutch English German Hebrew Italian Japanese Portuguese Russian Spanish

Nos solutions:

Il s'agit d'un environnement capable de programmer-tester-exécuter automatiquement des systèmes de trading sans que vous ayez besoin d'intervenants extérieurs pour la fabrication, les tests et la mise en oeuvre. Aucune programmation n'est requise.

Les systèmes produits sont à base d'intelligence artificielle et sont capables de détecter efficacement des tendances dans des marchés pour lesquels  le rapport signal/bruit n'est pas trop défavorable. Nous avons passé plus de15 ans sur ce programme et uniquement sur ce programme. C'est notre spécialité. Nous ne faisons pas de trading mais du développement de ce logiciel spécifique destiné à:

Produire industriellement des systèmes extrêmement complexes, validés sans votre intervention, stockés dans une base de données en votre absence, ce qui vous permet ensuite de les assembler pour constituer des portefeuilles qui vont évoluer dynamiquement en fonction des conditions de marché.

Tout ce que nous décrivons est mis en place concrètement et fonctionne en temps réel. Et sur ce site, presque devant vous, avec les copies d'écran actualisées d'un véritable environnement de passage d'ordre en mode production.

Le trading automatique fait dans ces conditions demande des capitaux relativement importants puisque nous mettons en compétition de nombreux systèmes qui chacun nécessitent un minimum d'investissement. Les tarifs du logiciel s'expliquent  par ces contraintes de niche et l'énorme travail qu'il a nécessité.

La clientèle typique de ce logiciel va des gestionnaires de fonds aux particuliers suffisamment capitalisés (le prix du logiciel doit alors représenter une part mineure du capital investi à terme) et qui en ont eu assez de se faire plumer par des conseillers incompétents et des vendeurs de miracles boursiers. Ils estiment que s'ils sont bien  outillés,  ile  ne  peuvent que faire  mieux,et au  moins ils savent que personne  ne  les  induira en erreur sur  la  nature des  opérations conseillées puisque  c'est  le  logiciel qui apprend et prend les  décisions sous  leur contrôle . C'est justement la prestation que  nous  fournissons .

More...
Accueil Analyse technique Vraie tromperie Le trophée d'or 2009 de l'analyse technique            Plan du site
Le trophée d'or 2009 de l'analyse technique - La raison, ce n'est pas raisonnable PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Pierre Orphelin   
Index de l'article
Le trophée d'or 2009 de l'analyse technique
Le centre de gravité, grave...
La raison, ce n'est pas raisonnable
Le maquillage, tout un art...
France2 valide la recompense
Conséquences dérives incontrolées
Toutes les pages


3-La raison, ce n'est pas raisonnable ...

Notre futur lauréat entreprend une campagne sur les sites d'analyse technique en avril 2005 pour présenter son "travail."


Il a  rajouté des bandes de part et d'autre de la régression polynomiale avec un coefficient qui est un ratio de Fibonacci  
 
Remarque : Quand un analyste ne sait pas  quoi  mettre  comme coefficient dans un de  ses indicateurs, il  prend un nombre basé sur la série de Fibonacci. C'est magique et ça  suffit à son bonheur, surtout qu'il va ensuite s'évertuer à admirer les effets dudit coefficient dans les cas où il fonctionne, si on peut dire. Après, dès qu'il a suffisamment d'exemples, il va écrire un livre (enfin, il va mettre du texte entre les copies d'écran), gagner un trophée dans un salon, ou une notoriété, puis il va distribuer des cartes de visite pour un fond situé très loin de notre pays, ce qui vous évite le déplacement.
 
 et la promeut en prétendant que ces bandes (qui sont aussi fausses dans le passé que la régression polynomiale elle-même sur laquelle elles sont calées) agissent comme des zones de support résistance, et il présente les graphiques repeints comme étant réels. A lire sur ce lien:

2005: Le centre de  gravité à la conquête du petit monde de l'analyse technique


Le problème, c'est que ces bandes ne sont pas connues au moment où elles sont tracées sur le graphique.
J'ai donc posté ceci sur le site en question, mais ce n'est pas facile de convaincre le petit peuple des croyants au n'importe quoi, du moment que ce soit un miracle.

J'écrivais ainsi à un admirateur des courbes idéalisées:

"J'espère cependant que tout le monde a bien compris que les courbes affichées telles que vous les voyez ne sont connues qu'à l'instant t (au point A) et que les positions remarquables marquées avec les flèches bleues par rapport au faisceau de niveaux n'ont pas dans le passé les mêmes positions relatives par rapport à ces courbes que celles que vous voyez actuellement depuis le point A..."

Le centre de gravité présenté en 2005

Et comme l'explication ne suffisait pas,  j'ai ajouté ceci où l'on voit le centre de gravité et sa position réelle au cours du temps.
J'ai affiché en superposition la courbe repeinte en bleu et la courbe réelle au dernier point connu.
On voit bien que la courbe rouge réelle n'est d'aucune utilité, pourtant elle représente l'évolution du dernier point connu à l'instant t.
J'écrivais encore à l'appui de la copie d'écran:

  "Le graphe ci dessous vous indique la position du point A dans le passé (et de plus la courbe rouge change de forme).
Il n'y a pas de retard (lag) quand on est au point A, mais les autres points de la courbe bleue n'ont pas la position actuelle que vous voyez sur le graphe.
Hélas...."

Le "centre de gravité" présenté en  2005 dénoncé publiquement en présence du futur lauréat, qui écrit sur ce même fil de discussion

L'observation des réactions du public montre qu'il est très facile de le mystifier, d'autant qu'il est demandeur de solutions dont les sites boursiers font la promotion au mauvais sens du terme, c'est à dire commercialement et sans éthique d'aucune sorte. Et aucun contrôle, les tenanciers sont souvent les plus intoxiqués, et comme de toute façon ils ont intérêt à avoir des lecteurs pour les attirer vers la partie boutique du site, toute polémique est étouffée dans l'oeuf.

 On peut dès lors affirmer que depuis avril 2005, il était facile de voir que ce qui s'annonçait relevait d'une chimère, et que cette information était publique.

 Donc, on peut très facilement tromper les gens et avoir à bon compte une audience validée par l'absence de contestation, et pour cause. Le bon sens populaire fera dire au lecteur que si ça ne fonctionnait pas, cela se saurait, et comme on ne voit pas de critique, c'est qu'il n'y en a pas, donc que ça fonctionne.
A l'heure où j'écris ces lignes, elle est encore disponible au même endroit sur internet...

Mais il en faut plus pour arrêter un analyste technique en quête de reconnaissance, et il ne faut certainement pas compter sur la raison. A ce stade, elle n'a déjà plus droit de cité.

Bien, puisque c'est aussi facile d'avoir des admirateurs qui ne demanderaient pas mieux que de payer, pourquoi ne pas passer à la commercialisation ?




 

 



 
 
article thumbnailPublication de résultats en temps réel
09 August 2010
Ce qui vous est présenté ici est identique à ce que vous verriez sur votre écran en faisant du trading automatique avec nos solutions logicielles utilisées en...

astrologue

Selon le philosophe des sciences Mario Bunge, une pseudo-science (ou fausse science) comporte les caractéristiques communes suivantes:

La citation ci-dessous provient de son ouvrage Finding Philosophy in social Science, pages 207-208.

Les caractéristiques immédiatement applicables à l'analyse technique sont reprises dans le premier onglet, les autres dans le second. Ces dernières mises à part (pour partie), l'analyse technique obtient un sans faute pour tous les points évoqués par l'auteur.

L'ensemble est ensuite commenté

More...